fbpx

Ikigai

L’Ikigai est un concept japonais dont le but est de trouver sa place dans l’univers, rien que ça !
Bon… Et alors, elle est où, ma place ?

Image (modifiée) de Gerd Altmann chez Pixabay 

Trouver son Ikigai, c’est donc chercher qui on est réellement.
L’idée est de comprendre ce pour quoi on est fait. Le but est de se lever tous les matins avec le sourire puisqu’il ne sera plus question de travail mais de passion, plutôt cool, non ?

Vous devez faire une introspection objective de vous-même. Quand je dis objective, c’est que vous ne devez pas vous juger, vous limiter volontairement ou vous avantager.
Vous avez des défauts, de mauvaises habitudes, c’est normal. Vous devez être le plus honnête possible et aller chercher au plus profond de vous-même, même si ce n’est pas toujours reluisant ou flatteur.

Ne vous inquiétez pas, personne ne lira votre recherche d’Ikigai si vous la cachez bien ou que vous avez un bon système de sécurité : coffre-fort, alarme, chien volant ou robot tueur, je vous laisse choisir.
Bref, ça reste entre vous et vous, donc pas de honte à avoir !

Le schéma

Vous allez noter tout ce qui vous vient à l’esprit en vous concentrant sur 4 piliers :

  • Ce que vous aimez faire
  • Ce que vous savez faire
  • Ce dont le monde a besoin
  • Ce pour quoi vous pouvez être payé

En créant des liens entre ces différents piliers, vous devriez trouver vos :

  • Passion
  • Mission
  • Profession
  • Vocation

Enfin, en reliant tout ça, vous devriez trouver une voie (ou plusieurs) qui vous correspond(ent) : Votre Ikigai.

Vous devez remplir au maximum toutes les parties. Ne vous limitez pas, il n’y en aura jamais trop ! Faites vraiment l’effort de chercher, le résultat sera plus précis.

Si l’exercice peut paraitre un peu scolaire, il a l’intérêt d’être concret et de vous faire noter les choses pour éviter d’en oublier dans votre processus de recherche.
Vous pouvez ne pas trouver votre Ikigai dès la première fois, ni la seconde, ni… Bref, vous ne le trouverez peut-être pas tout de suite ! Ou peut-être jamais.

Mais vous pouvez y revenir de temps en temps, pour ajouter quelque chose ou rechercher de nouveaux liens.

Et si même, finalement, vous ne trouvez pas réellement votre Ikigai, vous en saurez plus sur vous-même !
Et vous aurez peut-être même quelques pistes de plus pour quitter votre job !

Alors pourquoi s’en priver ?

Vous avez aimé cet article ? Incrivez-vous à la newsletter pour n'en rater aucun, vous recevrez un e-book gratuit par e-mail !
(Pensez à vérifier vos spams si vous ne recevez rien)

* champ obligatoire

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le : Share on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *